• vie publique vie privée

    http://youtu.be/tErp0bi4mnE

    Question, la vie privée de ce dernier est-elle vraiment privée quand c'est le contribuable qui paie :

    - le garde du corps pour ses déplacements nocturnes ?

    - le chef de ce fonctionnaire et le chef de ce chef ?

    - tous les collaborateurs de l'Élysée qui ont désormais pour travail de réfléchir à ce que doit dire ou ne doit pas dire le Président en réponse à telle ou telle question ?

    - tous les fonctionnaires du pays occupés des heures par semaine à parler de cela au bureau plutôt qu'à bosser ?

    - le temps passer et perdu par les ministres à tirer déjà des plans sur la comète ?

    - etc.

    Peut-on penser qu'une personne a bien l'esprit à la tâche pour laquelle elle le contribuable la paie quand sa vie privée fait la "Une" de nombreux journaux internationaux ?

    Par ailleurs peut-on réfléchir en même temps au bonheur à procurer éventuellement à ses maîtresses et au bonheur du peuple qui vous élut ?

    Quelles peuvent les conséquences sur les deniers de l'État si l'ex-première Dame décide de faire un scandale ? C'est du domaine du possible après ce qu'elle a laissé paraître d'elle durant l'affaire de La Rochelle. Jetée comme une malpropre elle n'aurait pas tout à fait tord ! Quels seront alors les moyens mobilisés par l'État (et donc par le contribuable) pour la contrer ? Qui paiera ?

    En un mot, notre vie privée n'est plus la nôtre quand elle est payée par quelqu'un d'autre !

    Notre vie privée n'est plus la nôtre quand elle dérange les affaires du pays !

    Notre vie privée n'est plus la nôtre quand elle occupe le temps pour lequel le contribuable nous paie !

    Quenelle, queue, quinquagénitude, quinquennat et quadrature du cercle, voici quelques "q" que le Président doit rapidement maîtriser s'il veut encore pouvoir sortir par le haut.

    Nos Présidents des hommes comme les autres ? Pas tout à fait quand même ! On leur a ou avait confié les affaires du pays pas seulement de 9 heures à 18 heures. Mais 24 H / 24 et 7 J / 7. Enfin, apparemment ! Beaucoup d'entre eux ont cru qu'ils étaient devenus plus séduisants, plus beaux, plus intelligents, plus beaucoup d'autres choses avec leur nouvelle fonction. Aussi ont-ils certainement commencé des doubles vies plus ou moins discrètes sur le dos ou le ventre de leurs maîtresses, mais aussi et surtout sur ceux du contribuable. Ils ont cru comme des enfants subitement trop gâtés que leur vie propre après la 24ème heure, était encore du domaine privé. Naïfs et même un peu demeurés !

    Et bien cela est désormais fini !

    Et c'est une bonne chose quand ça touche au budget de l'État.

    Maintenant y'a plus qu'à savoir combien cette nouvelle affaire va coûtait au pays ?

    Nous devrions avoir la réponse demain 14 janvier lors de la conférence de presse du beau François.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :