• un collabo d'oriigine maffieuse

    Le Maire (PS) de Bagnolet - Tony Di Martino – avec ses adjoints et conseillers PS & EELV (Mohamed Hakem, Mandana Saeidi Akbarzadeh, El Miloud Kanfoudi, Sajjad Khokhar, Merouan Hakem, Brahim Akrour, Daouda Keita, FaridaSadqi, Mahamadou Sylla,Miriam Mahdoudou, Maïna Jouyaux, Karamoko Sissoko, Solenne Le Bourhis, Brahim Benramdan, Saliha Aïchoune, Sandrine Sopo Priso, etc...), soutenus par toute la gauche unie pour une fois, fêtele soixantième anniversaire des assassinats qui ont commencé la guerre d’Algérie le 1er novembre 1954, ce qu’on a surnommé “la Toussaint rouge”. 

    Petite cerise sur ce gâteau d’immondices des socialistes, la gauche unie de Bagnolet a choisi la fête de Toussaint, la plus populaire en France, où toutes les familles sont rassemblées dans le souvenir de leurs morts, pour faire son mauvais coup. Comme s’il s’agissait de semer la désunion dans le peuple français, et, par surcroit, de changer la nature d’une fête de paix chrétienne pour en faire une fête d’affrontement politique, de mémoire falsifiée, de guerre civile,

    http://reinformation.tv/guerre-d-algerie-bagnolet-gauche-unie-toussaint-rouge/ 

    Noter: Ceux qui veulent féliciter Le Calife Di Martino, peuvent le faire via ses contacts:

    * mairie@ville-bagnolet.fr

    48 Rue Sadi Carnot 93170 Bagnolet

    Tél:

    01 43 63 76 15 (+33 14 363 7615)

    Voir en bas de message quelques commentaires savoureux lassées par des internautes

    (à l’évidence cette Nième provocation de nos édiles PS interpelle grave....!)

    • À Bagnolet, on ose fêter le « soulèvement du peuple algérien » !

    Le 31 octobre 2014

    RAPPEL de ce que fut la toussaint Rouge:

    • 1er novembre 1954, premier jour (déjà sanglant) de l'insurrection algérienne, premier jour de la guerre d'Algérie, jour de deuil pour la France.

    1er novembre 1954, premier jour (déjà sanglant) de l’insurrection algérienne, premier jour de la guerre d’Algérie, jour de deuil pour la France.

    1er novembre 2014, une municipalité socialiste de Seine-Saint-Denis commémore le « soulèvement du peuple algérien » : jour de fête à Bagnolet !
     Notre ami Manuel Gomez n’est pas d’accord…
     B.V.
     
    Le 1er novembre 1954, le peuple algérien se soulève.
     
    À l’initiative de la Bourse du Travail, Bagnolet « fête » ce soulèvement et commémore ainsi l’insurrection du peuple algérien en compagnie des "Amis de l’Humanité" et des PCF, PG, PRG, PS, CGT, etc. 
     
    Ceux qui sont morts ce 1er novembre 1954, assassinés par les terroristes du FLN, remercient Bagnolet et sa municipalité à titre posthume :
     
    – Le jeune instituteur Guy Monnerot (sa femme grièvement blessée survivra) ;
     – Le caïd de M’Chounèche, Ben Hadj Saddok ;
     – Laurent François, 22 ans, à peine libéré du service militaire ;
     – Lieutenant Darnault plus deux spahis à Kenchela ;
     – Le garde forestier François Braun près de Saint-Denis-du-Sig ;
     – Le brigadier-chef Eugène Cohet ;
     – Le soldat Pierre Audat, du 9e régiment des chasseurs d’Afrique ;
     – Le policier Hamed Harouk de Draâ-el-Mizan.

     
    Le 1er novembre 1954 ne fut pas une journée très glorieuse pour les terroristes du FLN : dix morts à son actif et trois bombes qui explosent, sur les vingt posées, sans faire de gros dégâts ni de victimes; quel dommage !
     
    Mais si les élus de Bagnolet souhaitent « fêter » des victoires du FLN, le choix est grand, bien d’autres dates sont à sa disposition. Voici quelques exemples parmi bien d’autres  : 
     
    – El Alia, le 25 août 1955, 71 bébés, enfants, femmes, vieillards violés, dépecés vivants, égorgés, écrasés contre les murs ;
     – Palestro, le 18 mai 1956, 21 jeunes « appelés » du contingent, tous de la région parisienne (peut-être même de Bagnolet ; ce serait drôle, non ?), massacrés et retrouvés mutilés et les testicules dans la bouche ;
     – Melouza, le 28 mai 1957, 301 Arabes assassinés par le FLN.

     
    Et, enfin, le 5 juillet 1962 à Oran, près de 3.000 victimes au palmarès de l’ALN et du FLN.
     
    Autant de dates qu’on se fera certainement un plaisir de commémorer à Bagnolet. Les occasions de faire la fête sont si rares.

    Thierry Dupui · Meilleur commentateur · Paris

    • Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...Mais le silence des babouche et l’odeur des merguez frelatées.

    regardez le programme d'histoire en classe de 5eme dans les lycées .       Les élèves depuis la rentrée scolaire étudient l'islam et ça va durer jusqu'à fin novembre alors ne nous étonnons pas et à mon avis nous ne sommes pas au bout de nos surprises...

    Mettez-vous à la place des pauvres algériens: Dans leur lutte contre l'immonde puissance coloniale, ils n'ont ni bataille ni simple fait d'arme à leur actif. A telle enseigne que les Indigènes de la République en sont réduits à commémorer... Dien Bien Phu !                                                     Laissons-les donc célébrer leur grande spécialité: le massacre de civils.

    UN MINISTRE ALGERIEN FAIT FERMER LES EGLISES
     L'ALGERIEN FAIT FERMER 10 ÉGLISES EN ALGÉRIE ET VIENT INAUGURER UNE MOSQUÉE EN FRANCE ( LE GOUVERNEMENT A PEUT ÊTRE PAYÉ LE VOYAGE ET ON A SOIGNÉ BOUTEFLIKA PENDANT 3 MOIS ! À L’OEIL ? )
     Celui qui ferme les églises en Algérie,vient en France inaugurer une mosquée en Saône-et-Loire.
     Le Ministre du Culte algérien et député de la communauté algérienne, Bouabdallah Ghlamallah est venu inaugurer la nouvelle mosquée de Torcy, en Bourgogne. C’est vendredi en milieu d'après-midi que Bouabdallah Goulamallah a été accueilli par le premier magistrat de Torcy en la personne de Roland Fuchet (PS).
     C’est ce même Bouabdallah Ghlamallah qui avait,l'année dernière, fait fermer 10 églises et s’était justifié au journal L'’Expression par cette phrase :
     « J'assimile l’évangélisation au terrorisme ».
     Rendormez-vous mes frères, ça pénètre en douceur.

    Zizou Montana les faits sont là! et cessez a votre tour de faire du prosélytisme anti-français!!! y en a marre. vous êtes peut être français; si cela ne veut rien dire pour vous n’hésitez pas demandez a votre préfecture de changer de nationalité et partez dans le pays islamiste de votre choix ,la France offre cette liberté ne vous en privez pas !

    Puisque les Algériens sont si heureux d'avoir chassé de ''leur'' pays les ''colonisateurs''...qu'ils y RESTENT en Algérie!!...Les Algériens qui ont été tués par l'armée algérienne de Bouteflika sont plus nombreux que ceux qui sont morts sous les balles françaises. Les Algériens torturés APRES L’INDÉPENDANCE(les opposants au régime du F.L.N.) sont un nombre plus important que les ''torturés'' de l'armée française...ceux qui gouvernent en Algérie sont des anciens fellaghas c'est-à-dire des terroristes!!

    Les Français ne comprennent pas ce qui se passe à Bagnolet.
     Ce n'est que le début. Quand ce sera généralisé dans tout le pays, que feront-ils ? Rien, ils subiront car ils n'ont pas le courage de se révolter, ou trop démagogues.
     Les pieds-noirs ont subi pendant 8 ans, résisté au péril de leur vie, pour garder ce pays qu'ils avaient construit, eux et leurs ancêtres.
     Quand De Gaulle a dit " STOP ", nous n'avons eu qu'un seul choix " la valise ou le cercueil ". Nous avons été reçus comme des parias, des fachos, des moins que rien.
     Les musulmans, qui nous détestent, ont été reçus (et cela continue) à bras ouverts.
     Nous ne comprenons pas.
     Par contre, les citoyens français auront un jour, eux aussi, à prendre la décision de savoir où ils veulent aller pour fuir leur pays envahi par des gens qui, insidieusement, en prendront possession.

    je crois que le temps des palabres est passé ,il faut une réaction aux actes anti France de ces individus dissimulés sous différents badges;     PC ,PS ou FG ,la vraie droite doit pouvoir réagir a ces actes de haute trahison et le FN qui doit représenter la France profonde doit porter plainte pour acte contre la Nation et exiger une punition exemplaire contre ces lâches ,ex porteurs de valises de l'UNR ex RPF ,du PC et de l'UDR et alliés du GPRA et du FLN qui ont massacré des milliers de Français sous le seul prétexte qu'ils aimaient leur patrie ces ex collabos devenus RPR puis UMP ont trompé facilement les français en se faisant passer pour les disciples d'un français célèbre particulièrement engagé dans cette haute trahison qu'ils ont fait passer pour un héros alors que ses actions ne méritent guère de louanges !

      Philippe Mangé · Meilleur commentateur

    • "À Bagnolet, on ose fêter le « soulèvement du peuple algérien » !" parce que la Seine Saint Denis est maintenant colonisée ethniquement et religieusement. Allez-y voir.....et vous verrez ! Vous êtes au Saintdenistan .Marie

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :