• Un bureau en Mairie pour l'accueil des victimes

    Marine Le Pen a annoncé mercredi à Melun (Seine-et-Marne) qu'un "bureau des victimes" serait créé dans certaines des villes qui pourraient être remportées par le FN aux municipales.
        
    "Dans certaines villes, l'engagement a été pris de créer un bureau des victimes dans les municipalités", a déclaré la présidente du FN lors d'une conférence de presse. "Les municipalités ont un rôle à jouer" pour les victimes: "les entendre, leur apporter des conseils dans leurs démarches". "Les victimes sont les grandes oubliées dans les problématiques d'insécurité", a déploré Marine Le Pen. 

    Selon elle, les villes "peuvent contribuer à faire baisser" le niveau de l'insécurité. Pour cela, il faut notamment "redonner le sens des priorités à la police municipale" avec "un travail de renseignement et de proximité" et moins de focalisation sur les contraventions, a-t-elle fait valoir. Cela passe aussi, selon elle, par la "tolérance zéro dans le domaine municipal" avec une action en justice pour chaque dégradation de bien.

    La prise en charge des victimes est une priorité communale, la prise en charge des malfaiteurs est une priorité policière .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :