• trop belle pour être voilée

    Le parti d’extrême-droite allemand FPÖ (Parti autrichien de la liberté) doit déposer dans la semaine une proposition de loi visant à interdire le port du voile intégral en Autriche.
    En attendant, le député FPÖ Heinz-Christian Strache a dévoilé l’affiche de campagne sur sa page Facebook, représentant une jeune femme blonde accompagnée de la légende «Trop belle pour être voilée».

     

    Cumulant les stéréotypes de la femme autrichienne (blanche, blonde, natte, fleurs dans les cheveux, robe évoquant les tenues tyroliennes), l’affiche se voulait un message « contre l’islamisation de l’Europe », selon Heinz-Christian Strache, qui a depuis retiré l’affiche en question du réseau social.

    Probablement plus pour des raisons de forme que de fond. Le FPÖ a utilisé un visuel de la banque d’images Fotolia. Or, l’utilisation d’images à des fins politiques doit suivre une procédure spécifique, notamment concernant le copyright, que n’a pas respectée le parti d’extrême droite. Des médias autrichiens ont par ailleurs noté des similitudes avec une campagne du mouvement identitaire en France et en Allemagne.

    Sur le fond, la proposition de loi du FPÖ ne trouve pas de soutien parmi les autres formations politiques. « On ne devrait pas créer un problème artificiel où il n’y en a pas. J’ai vu des femmes porter des foulards à Vienne, mais pas de burqa. En Autriche, le nombre de porteuses de burqa est estimé autour de 100. Le FPÖ a une nouvelle fois essayé de provoquer la peur et de dramatiser », a estimé Reinhold Lopatka du Parti du peuple autrichien (ÖVP), chrétien-démocrate conservateur, dans les colonnes du Wiener Zeitung.

    saphirnews.com

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :