• sont aussi cons en Suisse !

    La famille Ottiger doit quitter son appartement qui appartient à la commune.
    Image: Philippe Rossier/Blick

    Karin Ottiger est factrice mais elle n'en a pas cru ses yeux à la lecture de la lettre des autorités de la commune de Moosleerau dans le canton d'Argovie. Sa famille doit quitter son logement pour faire place à des requérants d'asile, comme le raconte le Blick dans son édition du 3 décembre

    La commune de 1000 habitants doit accueillir une famille de réfugiés, ce qui constitue une première pour elle, mais elle ne dispose pas des infrastructures.

    Les autorités payaient jusqu'à présent une taxe d'exemption de 10'000 francs par an mais le canton a menacé d'augmenter ce montant si la commune ne faisait pas un effort. Ce que Moosleerau ne peut pas se permettre.

    «Pas eu le choix»

    Comme l'appartement loué par les Ottiger appartient à la commune, celle-ci a donc choisi d'expulser la famille. Elle n'aura ainsi pas à payer la taxe. Les Ottiger ont jusqu'à fin mars pour trouver un nouveau logement. Ils ne sont pas sûrs d'en retrouver un mais veulent rester dans la commune où le fils est scolarisé.

    Le conseiller communal Daniel Dätwyler se dit désolé. «Nous avons bien entendu exploré d'autres solutions mais nous n'avons rien trouvé. Comme cet appartement est le seul que la commune possède, nous n'avons malheureusement pas eu le choix.»


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :