• Rachida convertie au christianisme

    Pauvre Rachida Dati ! Qu’est-ce qu’elle ne ferait pas pour conserver sa mairie du 7ème arrondissement de Paris ! Selon le magazine français VSD, l’Algéro-franco-marocaine Rachida Dati, autrefois Arabe de service de Nicolas Sarkozy, se serait convertie au christianisme. Pas par conviction personnelle, mais simplement parce qu’à l’approche des élections municipales de 2014 elle voudrait être acceptée par les très pieux électeurs de cette circonscription de riches parisiens où elle avait été parachutée en 2008.

    D’après VSD, qui l’a montre agenouillée au Vatican devant le bon papeFrançois 1er, « après tant de frasques », Dati aurait été « touchée par la grâce ».

    L’élue parisienne va à la messe et le fait savoir, ou plutôt le montre en reproduisant des photos d’elle sur son compte Facebook. Quand elle en a l’occasion, elle raconte à qui veut la croire que dans sa tendre adolescence elle allait à la messe à l’école et qu’elle admirait beaucoup le défunt pape Jean-Paul II.

    Le 27 septembre dernier, cette théoriquement musulmane de père et de mère, écrivait dans l’hebdomadaire chrétien La Vie que « ce n’est pas contraire à la laïcité de reconnaître en particulier nos racines chrétiennes, de souligner le rôle positif de la foi dans notre société et dans la vie de tant de nos concitoyens ». Rachida Dati a-t-elle des « racines chrétiennes » ? Bizarre ! Son papa s’appelle bien M’barek et sa maman Fatima-Zohra. Non ?

    A moins que Rachida ne parle d’avant la conquête du Maghreb par les Arabes musulmans venus d’Arabie….

    Mais la rumeur qui court assure que Dati s’est effectivement convertie à la religion des infidèles. L’intéressée ne dément pas. Et le prêtre de son arrondissement, qui lui était hostile dans le passé allant jusqu’à déclarer en début d’année 2013 qu’il ne soutiendrait sa réélection que si elle se convertissait au christianisme, se montre aujourd’hui plus complaisant envers elle. Certains adversaires politiques de Rachida jurent que ce curé a commencé à mener campagne pour cette nouvelle fervente adoratrice du Christ. Amen !

    En fait, ce n’est pas sûr que toute cette chorba-boudin-harira serve à quelque chose, car les très catholiques électeurs du 7ème arrondissement, qui tiquent à chaque fois qu’ils la voient au premier rang de l’église, soupçonnent une entourloupe dont est familière l’ambitieuse. Ils lui reprochent également son train de vie, la provenance de ses revenus, la manière dont elle a trompé le milliardaire Dominique Desseigne pour avoir un enfant avec lui et d’essayer aujourd’hui de lui piquer de l’argent. Pour l’éducation de Zohra, bien sûr.

    Le père présumé de Zohra qui ne veut pas se soumettre à un test de paternité déclare à tout va dans la presse, qu’à l’époque de leur furtive rencontre, Rachida se montrait généreuse, charnellement parlant, avec plusieurs partenaires, des personnalités de tout bord.

    Des méthodes pas très catholiques, ni musulmanes d’ailleurs (H’chouma !) qui n’enchantent pas vraiment ces coincés du 7ème arrondissement qui se signent de la croix à chaque fois qu’ils doivent monter au front du devoir conjugal. Ces mêmes cathos qui reprochent à notre Rachida nationale, fierté de notre « commanderie des croyants », un « manque de travail » et un « manque de présence sur le terrain ». En fait, de ne rien foutre.

    Allah Akbar !

    Simo Sbaï

    la verite sur l'Islam

     http://www.youtube.com/watch?v=_fFCxGpRBPo


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :