• on a le droit d'insulter la France , les Cathos, les Francais< de souche>

    <script src="http://platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript"></script>

    Partager <script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>

    Valls renforce Dieudonné et la haine intercommunautaire

    Que Dieudonné soit sur le fond antisémite cela ne fait pour moi aucun doute. Depuis plusieurs années il s’affiche en compagnie du négationniste Faurisson et avec le sinistre Youssef Fofana du «gang des barbares» qui kidnappa, tortura et assassina le jeune Ilan Halimi. Que ces spectacles soient antisémites, peut-être, mais c’est à la justice de le dire, et certainement pas au ministre de l’intérieur. Or ce dernier s’est lancé dans une grande opération main propre en bafouant les principes des libertés publiques et de la République. Et la décision du conseil d’État, réuni en moins de trois heures sur une affaire aussi peu importante, remet en cause la séparation des pouvoirs et rétablit une justice d’exception.

    Cette stratégie qui n’a plus rien à voir avec nos principes, va produire l’effet inverse de la lutte antiraciste dont Valls se prévaut.

    Premièrement parce que beaucoup se disent aujourd’hui que les juifs ont les faveurs du pouvoir pour faire interdire les spectacles d’un artiste alors que des rappeurs musulmans qui crient leur haine des blancs et de la France n’ont jamais été inquiétés.
    D’autres soulignent un deux poids deux mesures dans le traitement médiatique et politique entre Dieudonné et les Femen. Pour beaucoup de catholiques, si trouble public il y a en France ce n’est pas du côté d’un humoriste qui se produit dans des salles privées devant des spectateurs qui payent leur place qu’il faut chercher; mais du côté des Femen qui sont des activistes financées par le milliardaire juif Georges Soros, et qui organisent des happenings dans des églises avec la considération de certaines personnalités politico-médiatiques.
    Pour beaucoup de laïques, le pouvoir a donné l’impression de régler le problème Dieudonné avec plus d’empressement que lorsqu’il s’agit de stopper les prières de rue qui sont elles aussi une entrave à la liberté de circuler et peuvent être des causes de troubles à l’ordre public.

    Valls est donc parvenu en quelques jours à renforcer la haine inter-communautaire. Et en voulant punir les troubles à l’ordre public, il crée du désordre public. Il a donné l’impression que la communauté juive est toute puissante en France et que les ministres français sont sous tutelle d’Israël. Si Valls avait eu envie de donner raison à Dieudonné il ne s’y serait pris autrement.

    Jérôme Cortier


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :