• message d'histoire

    LE PHAREFOUILLEUR  le Dimanche 9 novembre 2014.

     

    « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ». Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen - Article XI - 1789

    Florian PHILIPPOT : vous m’écoeurez !

    Madame, Monsieur, cher(e)s ami(e)s et compatriotes,

             Nous sommes des milliers de patriotes désireux de voir émerger une droite forte, à constater qu’il se passe quelque chose de grave au FN depuis plusieurs mois, en terme de dérapages politiques jugés inacceptables, dont on se demande jusqu’où ils vont mener ce nouveau parti dont les Français attendent tant !

             Nous vivons une époque magnifique : après les frasques de la chanteuse américaine Lady Gaga, l’apparition de la drag queen barbue autrichienne Conchita Wurst, quoi de plus « normal » d’apprendre qu’il y a des homosexuels au FN, qu’un jeune élu FN de Noisy-le-Grand s’est converti à l’Islam, et qu’un jeune énarque (encore un !) gaulliste, Florian PHILIPPOT, est devenu co-Vice-Président du FN et qu’il ose, chaque année, aller courber son échine et déposer des fleurs sur la tombe du traître-de- Colombey (mort le 9 novembre 1970) qui a froidement renié sa parole et organisé l’indépendance de l’Algérie…dans le sang !

             Mais ce n’est pas sa faute, c’est celle de l’ENA. En effet :

    - personne pour lui enseigner qu’en 1830, la France fit la conquête d’une région sans nom, occupée depuis trois siècles par les Ottomans qui autorisaient les pirates barbaresques à piller les côtes méditerranéennes françaises, enlevant femmes et enfants pour en faire des esclaves et les vendre, une fois de retour en Afrique du Nord,

    - personne pour lui décrire les terribles difficultés des soldats et des premiers colons affamés, décimés par milliers par les épidémies,

    - personne pour lui évoquer le travail surhumain qui permit d’assécher les marais pour donner forme à la plaine de la Mitidja,

    - personne pour lui décrire la création des premiers villages avec des miséreux et des opposants politiques de l’époque, envoyés par convois (déportation ?) pour peupler ces contrées sauvages,

    - personne pour lui raconter les développements des grandes villes comme Alger, Oran, Constantine, dans la fraternité des populations,

    - personne pour lui parler de la médecine et de la scolarisation développées par la France pour le bien de tous, colons et autochtones,

    - bref, personne pour lui parler de l’œuvre civilisatrice de la France en Algérie,

    - et toujours personne pour lui apprendre comment ce général-de- bureau a, d’un coup, retourné sa veste, trahi sa parole, et négocié dans le dos de l’armée française, avec le GPA (Gouvernement Provisoire Algérien) et les tueurs du FLN (Front de Libération National) l’abandon de l’Algérie !

             A l’ENA on n’enseigne pas tout cela, et encore moins que Charles-le-Félon a laissé mourir pour rien environ 30.000 soldats français et a assisté sans broncher au génocide 100.000 Harkis (150.000 ?), sans oublier les 2034 personnes enlevées et considérées disparues(pointage rigoureux au 25 septembre 2014 de notre ami Jean-Claude ROSSO).

             Devant la tombe du traître de Colombey (voir photo), Florian PHILIPPOT….ignorait tout cela, bien entendu !

             Mais ce n’est pas sa faute c’est celle de l’ENA.

             S’il était un français lambda, tout le monde s’en ficherait, mais voilà : il est un des deux Vice-Présidents du FN et à ce titre ses agissements privés ont forcément un impact sur la fonction politique qu’il incarne, qu’on le veuille ou non.

             Une interprétation prétendant qu’il ne faut pas mélanger les deux aspects relève d’un angélisme primaire qui ferait tout admettre, tout accepter et tout pardonner.

             Dernier point : en se rendant sur la tombe du traître-de- Colombey, Florian PHILIPPOT insulte la mémoire d’environ un million de Pieds-Noirs obligés de choisir entre « la valise ou le cercueil » (NB : je précise que la mère de notre ami Louis ALIOT est originaired’Algérie) et des milliers de soldats morts pour la France en Algérie.

             Dans sa nouvelle conquête du pouvoir, le FN doit se montrer exemplaire et irréprochable dans le choix et le profil de ses cadres.

             Pieds-noirs : n’oublions jamais cette photo de Florian PHILIPPOT devant la tombe deCharles-le-Félon !

             Marine Le PEN oui….Florian PHILIPPOT non !

    Merci de votre aimable considération. Bien cordialement.

    Michel Salanon...de l'Hôtel Saint Maurice d'Aïn-el-Turck 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :