• le grand départ

    Trappes (78) : deux cents jeunes sur le point de partir en Syrie ?

    23h16

    Quatre sont partis ces dernières semaines mais combien partiront encore ? Selon nos informations, les candidats à “Disneyland”, comme ils l’appellent, seraient quelques-uns dans les quartiers sensibles de Guyancourt, La Verrière et bien entendu, Trappes. Djamel* fait partie de ceux qui ont failli partir.

    Ami de Mohamed, l’un des quatre jihadistes de Trappes, il reconnaît qu’il aurait «pu suivre». «Au départ, ils voulaient y aller pour apprendre le Coran. Puis rapidement, ils ont parlé de jihad. On a fini par s’embrouiller. Pourtant, ni les uns, ni les autres n’étaient là-dedans au départ. Mohamed faisait du rap, Mansour était animateur, Sofiane était étudiant. Pour moi, tout cela vient de leur fréquentation de la petite mosquée du square de La Commune-de-Paris (à Trappes).» [...]

    À Trappes, la municipalité a monté une cellule de crise. Le maire, Guy Malandain (PS) devait recevoir ces jours-ci les familles des jeunes jihadistes. Et visiblement, c’est la panique à bord. Deux cents jeunes seraient sur le point de partir.

    D’autant que selon nos renseignements, les deux jeunes qui ont fait exploser un hôtel, au Liban, au printemps dernier, étaient également originaires de Trappes. Déjà en octobre, quatre jeunes de Montigny-le-Bx étaient partis avec 25 000 euros et la ferme intention de partir faire le jihad. Ils avaient prévenus leur parents une fois arrivés en Espagne. Ces derniers mois, une soixantaine de personnes ont quitté les Yvelines pour se rendre en Syrie. [...]

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :