• la grande muette: pas si muette que ca

     



     ENFIN LA MUETTE COMMENCE A PARLER

    Quand le pays se meurt, on appelle la LEGION

    Il  faut parfois écouter les militaires...

    Surtout quand ils parlent en connaissance de cause                     

    ils savent mieux que les journalistes ce qu'est la guerre et QUI est l'ennemi. 

    et ils n'ont pas d'électorat à séduire eux...                                                     

    Alors, au lieu de les prendre pour des ringards, écoutons ce qu'ils ont à dire.. dans leur domaine de compétence, et tâchons d'en tenir compte.

      Ça y est, même de hauts gradés commencent à en  parler...                     

     Général Antoine-Roch Albaladéjo Ancien De La Légion Etrangère.

     Quelques éléments de réflexion sur l'affrontement avec les islamistes.                                                                                          

     1° Ouvrir les yeux et admettre une bonne fois pour toutes que les islamistes ont déclaré la guerre à l'occident, avec la France en première ligne. Se persuader que cette guerre ne se fera pas sans mort, sans prise d'otages, d’autres attentats, qu'elle se fera aussi chez nous et donc qu'il faudra nous montrer plus vigilant et moins vulnérable y compris émotionnellement. Savoir que notre ennemi trouvera parmi nous des sympathisants et des complicesdans tous les milieux et en plus grand nombre que ce ne fut le cas pour le FLN.                            

    2° Cesser de reculer devant les exigences toujours plus grandes de ces extrémistes et de leurs complices, qui, en affaiblissant notre culture et en imposant la leur, cherchent surtout à tester et à saper notre esprit de résistance. 

      3° Agir en portant le fer là où apparaît un furoncle :

      - une immigration débridée qui rend insolubles les problèmes du logement, du chômage, de la dépense publique, ça se contrôle.

     - des barbus, des imams ou des rappeurs qui appellent à la guerre sainte, à la haine et au crime, ça se sanctionne.

     - des quartiers qui caillassent les représentants de l'État, qui  rackettent les artisans, ça se neutralise.

       - de discrètes écoles coraniques qui forment les djihadistes de demain, ça se ferme.                            

     - des clandestins, ça s'expulse, surtout les délinquants.

     - des subventions à toutes ces associations qui font leur beurre dans l'anti-France, ça se supprime, et ......on revoit nos programmes d'histoire, on jette la repentance aux orties, on laisse la transparence aux vitriers ...........etc.etc.

      Et ne me dites pas qu'il s'agit là de racisme, de fascisme ou d'extrême droite!

     Il s'agit de légitime défense et de résistance dans le respect de la loi, ni plus, ni moins !

      Vous pensez sans doute que ce n'est pas demain la veille ?...... 

     Je crois néanmoins que, sans un sursaut, le pays de la douceur de vivre, le plus beau pays du monde, risque fort de disparaître dans d'atroces soubresauts ou dans une coupable et morne résignation, pour être remplacé par une autre que certains, et pas des moindres, semblent appeler de leurs voeux, on se demande pourquoi, et qui commence à faire peur..  

     Mais je me trompe peut-être... J'aimerais tellement avoir tort...

     Enfin, réfléchissez, ne soyez ni sourds, ni aveugles, ni muets. »

      Général Antoine-Roch Albaladéjo Légion Étrangère

     

    FAIRE TOURNER


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :