• l'origine de nos politiciens

    Les origines de nos politiciens, troublant...

    Origine des leaders de DROITE :

    Sarkozy : né dans le 17ème ardt de Paris. Mère avocate qui élève seule ses 3 enfants après avoir été abandonnée par son mari.

    Guaino : n'a pas connu son père. Élevé par sa mère, femme de ménage. Boursier à l'école.

    Guéant : père petit employé. Élève boursier.

    Juppé : père agriculteur, titulaire du certificat d'étude. Boursier.

    Lagarde : père universitaire (meurt quand elle a 17 ans). Étudiante boursière

    Dati : père maçon, famille de 12 enfants, HLM, bourses.

    Amara : père ouvrier du bâtiment. HLM, bourses.

    Bougrab : père ouvrier métallurgiste, HLM, bourses.

    Yade : mère professeur, élève seule ses enfants, HLM, bourses.

    Morano : père chauffeur poids lourds, mère standardiste.

    Bertrand : parents employés de banque.

    Jacob : agriculteur

    Bera : père tirailleur algérien, famille de 11 enfants

     

    Origine des leaders de GAUCHE:

    Aubry : « fille de Jacques DELORS » - née dans le 17ème à Paris, études au lycée Notre-Dame des Oiseaux, père à la Banque de France, président de la Commission européenne. Époux bâtonnier, issu de la grande bourgeoisie du Nord

    Montebourg : , père fonctionnaire des impôts, mère universitaire, marié à Hortense de La briffe, collaboratrice de Balladur et fille d'un Comte propriétaire d'un château dans les Yvelines! Divorcé, vivait jusqu'à peu avec Audrey Pulvar, journaliste connue fort bien rémunérée.

    Hollande : père médecin ORL. Enfance en pension catholique puis Lycée Pasteur de Neuilly.

    Royal : père militaire, bourgeoisie catholique. Scolarisation dans écoles privées catholiques.

    Guigou : née à Marakech, père industriel (agro-alimentaire), grande famille bourgeoise.

    Lang : Très riche famille de Nancy. Père directeur commercial de l'entreprise familiale.

    Moscovici : père directeur du laboratoire européen de psychologie sociale et mère psychanalyste.

    Fabius : père célèbre et richissime antiquaire (Rappelons nous que lorsqu'il était premier Ministre, Monsieur Fabius a fait voter une loi sur les plusvalues en prenant bien soin que les œuvres d'Art en soient exclues...). Mère américaine, issue dune famille de bijoutiers de Francfort.

    Delanoë : né à Tunis. Père géomètre et grand père, capitaine du port de Tunis.

    Peillon : père banquier et mère chercheuse.

    Valls : père artiste peintre, grand-père rédacteur en chef d'un journal espagnol catholique.

    Hamon : père ingénieur, directeur des constructions navales de Brest. A vécu à Dakar. Éducation chez les Pères maristes.

    Cambadélis : né à Neuilly, études dans le 16ème à Paris. Père diamantaire (mais lui-même d'abord trotskiste lambertiste)

    DSK : très riche - né à Neuilly, père avocat, conseiller juridique et fiscal du grand Orient de France. A vécu au Maroc et à Monaco. Épouse née à New York, milliardaire, héritière d'une fortune en tableaux de maîtres (principalement des Picasso)

    Pas beaucoup d'enfants d'ouvriers qui rêvaient du grand soir chez ces gens de gauche !

    1) autant on s'attend à trouver à droite des gens issus de la bourgeoisie, autant il est tout à fait surprenant d'y trouver considérablement plus de gens d'origine modeste qu'au PS !

    2) C'est également au PS qu'on trouve non seulement les origines les plus bourgeoises, mais aussi les FORTUNES les plus considérables !

    Mais au fait, pour ces bourgeois de gauche, ça veut dire quoi le socialisme ?

    On recrute vraiment les personnages les plus pourris

    Nouvelle recrue ministérielle : le fruit est de plus en plus pourri. SIHEM SOUID
     Hollande recrute dans les poubelles et ça continue.
     On ne nous épargne rien !
     Une proche des "Indigènes de la République" rejoint le cabinet de Taubira....
     Sihem Souid vient de rejoindre son amie Christiane Taubira au ministère de la justice.
     Sihem Souid, contractuelle française du ministère de l’Intérieur, est l’auteur du livre Omerta dans la police, paru en 2010, dans lequel elle décrit des actes graves (délits) et des manquements importants à l’éthique et la déontologie professionnelle qui se produiraient au sein de la Police nationale : sexisme, racisme, homophobie, atteinte à la dignité humaine, harcèlement, abus de pouvoir, déni de droit, politique du chiffre.
     Suspendue 18 mois pour non-respect du devoir de réserve le 1er décembre 2010, elle vient de rejoindre le cabinet du ministre de la justice.
     En 2010, Sihem Souid participe à une conférence des indigènes de la République.
     En 2011, elle est sanctionnée pour avoir participé au Jury des Ya bon Awards ! et se venge en accusant des policiers de viols, avant d’être accusée de vols.
     Elle est très proche de la mouvance musulmane conservatrice et autres associations communautaristes.

    Si l'on rajoute Harlem Désir : on a que du beau monde

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :