• l'Islam est le Problème

    http://youtu.be/RFN8ahYN1b0

    La tuerie qui vient d’être perpétrée à Charlie Hebdo est un moment historique dont nous devons tirer les conclusions.

    Certes, de nombreux musulmans ne demandent qu’à vivre en paix, mais alors ils doivent apporter une réponse claire aux ambiguïtés coraniques sur lesquelles prospèrent les assassins ; et pour cela, ils doivent prendre position très clairement sur les points qui ne sont pas compatibles avec notre façon de vivre, en décidant de :

    – supprimer tous les appels à la violence dans les textes sacrés (Coran et hadiths) et renoncer au djihad ;
    – affirmer que la vie du prophète n’est pas un modèle et qu’il peut être critiqué au même titre que Jésus et Bouddha ;
    – accepter la séparation du spirituel et du temporel, renoncer à la charia et reconnaître qu’on ne doit obéir qu’aux seules lois du pays d’accueil, et sans réserve ;
    – affirmer le droit de changer de religion, y compris pour les musulmans, sans devoir craindre aucune menace ni sanction ;
    – affirmer et faire respecter la liberté pour les femmes et les hommes de choisir leur vie, leur conjoint, leur nourriture, leurs opinions ;
    – renoncer à toutes les ségrégations sexistes : ne plus demander d’horaires séparés à la piscine, accepter que des médecins hommes puissent soigner les femmes, accepter les contacts homme-femme dans le travail, rejeter tout châtiment et toute discrimination à l’encontre des homosexuels ;
    – renoncer à toutes les demandes sociales foncées sur la religion, et à l’abattage des animaux sans étourdissement.

    Ce n’est qu’à cette condition que l’islam pourra devenir acceptable et compatible avec nos démocraties, et qu’il cessera de produire en série des assassins.

    En attendant que nos amis musulmans réalisent cet aggiornamento qui sera pour eux une révolution (est-elle possible ?), nous devons faire comprendre à nos dirigeants que l’époque de l’angélisme est finie et qu’une société humaine a non seulement le droit mais aussi le devoir de se défendre.

    Et puisque nous sommes en guerre, notre devoir est de nous battre, chacun selon ses possibilités. Il faut que votre député sache que vous n’en pouvez plus de la tolérance et de la compréhension envers tous ceux qui détruisent notre société, qu’il sache que vous êtes fier de notre civilisation et de ses origines qui sont à Rome, Athènes et Jérusalem et non pas à La Mecque ni à Médine. Que vous refusez le totalitarisme musulman, quel que soit le moyen qu’il utilise pour s’imposer – douceur ou terreur. Alors dites-le, manifestez, militez, levez-vous !

    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ (function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, 'script', 'facebook-jssdk')); // ]]></script>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :