• l'histoire se répète

    Hier ils voulaient faire la grande Europe, Aujourd'hui: ils remettent ça

    Socialiste ; national Socialiste = ou est la différence ? Ceux d'hier étaient semblables à ceux d'aujourd'hui .

    Vous n'avez donc encore rien compris ! En quelle langue faut il vous l'expliquez

    Hitler avait les S A , Hollande et Mélenchon ont les Antifas

    l'heure est grave car l'histoire se répète

     http://youtu.be/rN7qOOvXcrY ( surligner et allez a l'adresse )

    Je suis las d’entendre les représentants de la quasi-totalité des partis politiques ainsi qu’une bonne partie des médias cataloguer les électeurs du Front National comme de vulgaires néo-nazis.
    Je n’ai absolument rien d’un néo-nazi, je tiens juste à ce que la France redevienne belle et que les Français en soient fiers, qu’ils n’hésitent pas à agiter le drapeau tricolore lors de grands événements tout comme l’on fait les Britanniques dernièrement lors du jubilé de la reine d’Angleterre, en bref, qu’ils arrêtent d’avoir honte d’être français.

    J’ai choisi Mélenchon comme cible, car c’est lui et ses partisans qui vomissent le plus d’attaques infondées (et certaines fois, ils joignent même le geste à la parole) en direction de MLP et ses électeurs, alors que s’ils étaient un peu moins aveuglés par la propagande de Mélenchon, ils se rendraient compte que la gauche n’a pas été blanche comme neige durant la Seconde Guerre mondiale, d’ailleurs je conseille vivement à nos amis gauchistes le visionnage de cette vidéohttp://www.youtube.com/watch?v=rN7qOOvXcrY , Monsieur Éric Zemmour y explique parfaitement l’implication active de la gauche dans la collaboration.

    Je me doute bien que Mélenchon n’a pas apprécié de se voir ainsi grimé en Adolphe Hitler (la présentation de mon tract sur son Facebook n’a tenu que 3min.), mais s’il persiste dans ses affabulations je suis prêt à recommencer autant de fois qu’il le faudra, car sa haine des Français de souche me motive au plus haut point.

    Pour finir, je tiens à préciser que je ne suis pas encarté au FN, mais que je vote pour ce parti car il est celui qui incarne le plus mes valeurs patriotiques à longueur d’année, et non pas seulement lors des élections à des fins clientélistes, comme c’est le cas à l’UMP.

    La France piétinée par la gauche

    Je sais bien qu’un « intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche », (Michel Audiard), mais là, nos gouvernants battent des records…de vitesse !

    Pendant que le pays est au bord du gouffre, nos gaufres décideuses vont combattre le crime là où il est… en Corse ! J’admets avoir du mal à saisir l’art du plastiquage compulsif de certains bandits iliens déguisés en nationalistes, l’assassinat de préfet et autres « entorses » à la loi, toutefois je m’interroge : l’action ne devrait-elle pas plutôt se porter ailleurs ? Je n’ai pas encore entendu parler d’une horde de corses partie à l’assaut d’un magasin de jouets en pleine période d’achats de Noël, par exemple ! Le taux de mortalité par balle à Marseille me semble un peu plus élevé qu’à Sartène, non ?

    ValeursactuelleshistoirefranceBon, Jean-Michel Ribes avait déjà donné le ton du ridicule à ses copains de Gauche avec sa lamentable soirée mondaine au théâtre subventionné du Rond-Point, dont il aime, à ce que je me suis laissé dire, faire un lupanar christianophobe de premier choix. Sa dernière mise en scène contre le racisme – où les revenus cumulés des invités devaient nettement dépasser le PIB d’Haïti – a été un florilège de poncifs anti bleu blanc rouge, avec ou sans Marine.

    Bedos, qui devrait se mettre à l’eau pétillante et laisser reposer en paix sa bouteille de whisky, a encore brillé des mille feux de sa connerie. Et cette soirée des dupes –  mais ça ils ne le savent pas encore ! –  a été organisée aux frais de la princesse, autrement dit : vous, chers lecteurs racistes ! Mais RIBes (relevé d’identité bobo) est légitime à l’ouvrir à tort et à travers parce qu’il sait de quoi il cause ! Il a connu pire que l’Occupation : il a subi l’oppression du régime Sarkozy ! C’est dire !

    Il y a eu aussi le ministre des Anciens combattants, Kader Arif, qui en a rajouté une couche sur Aussaresses, « la face sombre de la guerre ». Dites-moi Mossieur le Ministre, c’est quoi la face claire de la guerre ? Sinon, on ne vous a pas dit que vous aviez en charge les anciens combattants FRANÇAIS ? Oui, Aussaresses – qui ne fut pas une oie blanche, faut admettre ! – a osé révéler et revendiquer des actes de torture qui ont peut-être sauvé la peau à pas mal de Français. Ce général a ainsi commis le crime par excellence : il a servi son pays ! Je vous avouerai que, par ailleurs, je ne connais pas beaucoup d’armées qui se privent du recours à la torture en temps de guerre, mais on ne va pas pinailler !

    Quant à Christiane Taubira, qui la ramène tout le temps, elle a été, une fois n’est pas coutume, bien silencieuse au sujet de la petite sauterie des détenus de la prison de Montmédy ; un Harlem Shake qu’ils appellent ça ! Et lorsqu’ils défoncent le crâne de leurs surveillants, ça s’appelle comment : un milkshake ? A la défense de ces « oublieux de la République », ce n’était pas des bananes qu’ils brandissaient dans leur numéro de cirque : c’était des joints ! Pas de quoi faire glisser une ministre de la Justice.

    Hollande, pour finir par le meilleur, est allé chercher son déguisement de Président parce que mardi c’est la fête : on va aller célébrer Nelson Mandela ! Ben oui, il faut aller chercher de nouvelles têtes pour enseigner la nouvelle histoire, étant donné toutes celles qu’on a fait rouler dans le panier de l’oubli, comme on peut le lire dans le très bon dossier du numéro de cette semaine de Valeurs actuelles. En plus, la nouvelle miss France est franco-béninoise. Si c’est pas un hommage à la diversité ça, que la, certes fort jolie, demoiselle revendique plus que la France, qu’elle est censée représenter.

    Et vogue le navire…

    Charles Demassieux




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :