• l'Euro en question

    Les conséquences d’une renaissance du franc : mythes, fantasmes et réalités

    by Marcel Bibe

    Quelques réponses aux questions que se posent légitiment les Français, par Bruno Lemaire, professeur émérite HEC, conseiller économique de Marine Le Pen.

    Q.La sortie de l’Euro est-elle inévitable,et quelles en seraient dans ce cas les modalités. 

    Inévitable, peut-être pas. Ce qui est sûr, c’est que l’Euro est sous perfusion, et que l’Eurozone ne subsiste que grâce aux petites et grandes manœuvres de la BCE, un ancien de la banque Goldman Sachs à sa tête.
    De fait, il n’y a que 3 scénarios possibles, en dehors d’un statu quo qui ne peut que continuer à affaiblir la majorité des pays et des peuples de cette eurozone.

    Q. Lesquels ?
    Le scénario 1, celui recommandé par Marine Le Pen, serait une sortie coordonnée de l’euro, qui se concrétiserait par la renaissance des monnaies nationales dans chacun des 18 pays de l’eurozone, un franc nouveau, une peseta nouvelle, une lire nouvelle, etc.
    Le scénario 2, plus brutal, serait l’éclatement de la zone euro en 2 zones monétaires, l’eurozone « germaine » et l’eurozone « latine »
    Le scénario 3, encore plus brutal – mais qui n’est pas le moins plausible si l’on continue à nier les problèmes soulevés par l’existence même de l’euro – c’est l’explosion de l’euro, ce qu’avaient d’ailleurs envisagée, fin 2011, Jacques Attali et même Jacques Sapir.
    Ce serait sans doute la pire situation pour l’Allemagne, alors que la France aurait dans les 3 cas un surcroît annuel de croissance supérieur à 2%, voire davantage, cette croissance étant d’autant plus forte que la dépréciation du franc nouveau par rapport au niveau actuel de l’euro serait importante.

    Lire la suite


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :