• Fraude a la Secu

    Fraude sociale des étrangers : le témoignage choc d’un médecin…

     
     
     
     
     
     
     
     

     

    Image

    Le tourisme social fait rage en France. Depuis que les socialistes ont pris le pouvoir, le laxisme en matière de CMU, d’AME prend racine en France.

    Un médecin a témoigné de ce scandale au micro d’Eric Brunet sur RMC. Sa remarque, au micro de RMC, au terme de l’interview, fut édifiante :

    « Les bras m’en tombent sur la moquette du studio de RMC ! »

    Avant de vous livrer l’enregistrement audio de cet interview, voici un court résumé des pratiques frauduleuses qui y sont dénoncées :

    • On a des patients qui viennent avec des cartes vitale et transfèrent des médicaments à l’étranger,
    • Des patients utilisent la carte vitale pour toute leur famille,
    • Des « passeurs » amènent des patients du monde entier, des handicapés, comme dans le centre de la France et à Saint-Etienne, des enfants poly-handicapés sous statut d’AME (Aide Médicale d’Etat) qui vont bénéficier de tous les soins, puis qui passent sous CMU, puis par la suite en adultes handicapés,
    • On voit arriver des insuffisants reinaux, de l’Est, qui passent en dialyse puis qui sont prioritaires en greffe de rein. Je rappelle qu’une greffe de rein, c’est 80 000 euros !
    • On voit arriver par Roissy des patients venant du Sénégal et d’ailleurs, en cancers en phase terminale qui viennent bénéficier de chimiothérapie gratuite à l’hôpital Saint-Louis.
    • On voit des réseaux qui se mettent en place, dans le monde entier, pour rapporter en France des malades, et les faire soigner.
    • J’ai vu récemment des patients chinois qui bénéficiaient de la CMU par rapprochement familial et qui repartent en Chine une fois l’opération de leur prostate réalisée.
    • Les patients restent souvent en France. Certains restent chez eux, mais certains vont bénéficier du statut d’adulte handicapé ou d’invalidité dans notre pays. Quand un enfant arrive en insuffisance reinale, il passe immédiatement en dialyse (70 000 euros par an), puis il va passer en greffe, et en greffe reinale, il est prioritaire, d’abord parce qu’il est mineur, ensuite parce qu’il est étranger ! Ensuite, il ne repartira pas dans son pays puisque les traitements immuno-suppresseurs n’existent pas dans son pays. Il va donc rester sous statut de CMU. Comme il ne pourra jamais travailler parce qu’il est dialysé, greffé ou parce qu’il ne parle pas la langue, il sera ensuite adulte handicapé.
    • Il est temps que la France mette en place des mécanismes d’enquête et de contrôle pour que les fraudeurs nationaux et internationaux soient sanctionnés et tracés. Pas de problème pour soigner un patient étranger mais son pays doit nous rembourser.
    • Les patients maghrébins au CHU de Marseille représentent entre 100 et 150 millions d’euros par an !
    • Il y a en France environ 500 000 étrangers qui bénéficient de l’AME.
    • On arrive en tout à 1,7 milliard d’euros pour soigner les étrangers en immigration irrégulière…

    Pour écouter l’enregistrement intégral de l’interview, c’est ici : http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/fraude-sociale-le-temoignage-choc-dun-medecin/

    Les socialistes sont totalement irresponsables dans le domaine de la fraude aux prestations sociales.

    La première chose qu’ait fait le gouvernement Ayrault fut de supprimer toutes les modestes mesures qu’avait mis en place François Fillon pour limiter les abus de l’AME.

    Et que dire de toutes ces associations qui soutiennent les sans-papiers … Elles n’ont même pas l’excuse de la générosité puisqu’elles laissent à nos enfants et petits enfants le soin de régler la note de toute cette gabegie


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :