• ET MAINTENANT: LA POLYGAMIE POUR TOUS

    Julie Gayet - François Hollande : les photos de Closer interpellent

    DERNIÈRE MINUTE

    • C'est sur son site Internet que Closer a annoncé son scoop : l'hebdo people confirme la supposée relation entre François Hollande et l'actrice Julie Gayet, photos à l'appui.

    L'information a été publiée sur le site de Closer dès le 9 janvier au soir. L'hebdo people annonçait pour le lendemain un scoop retentissant : la confirmation d'une relation entre François Hollande et Julie Gayet. C'est d'ailleurs le titre qu'a choisi l'hebdomadaire pour son article : "François Hollande - Julie Gayet, les photos qui confirment la rumeur". Dans le magazine papier ce 10 janvier, Closer produit, dans un article de 7 pages, des photographies du chef de l'Etat et de l'actrice pour accréditer sa thèse. On y voit un homme casqué, que le magazine présente comme François Hollande, entrer dans un immeuble parisien, puis l'actrice arriver à son tour, en toute fin d'année. D'autres clichés reproduisent la sortie des deux amants supposés. L'immeuble, sis dans le VIIIe arrondissement de Paris, abriterait un appartement prêté par des amis à la comédienne selon Closer. Le chef de l'Etat aurait "l'habitude d'y passer la nuit", tout près de l'Elysée.

    Closer met en avant un autre élément : un troisième personnage est régulièrement présent dans le cadre et lui ne porte pas de casque. Il s'agirait, toujours selon le magazine, du garde du corps qui accompagne François Hollande dans tous ses déplacements. Pour Closer, il n'y a donc pas l'ombre d'un doute. Ce membre du service de sécurité de la présidence de la République se chargerait même parfois d'amener des croissants au couple, au petit matin. Si la période entre le 30 et le 31 décembre est décortiqué par les journalistes de Closer, avec toutes ces allées et venues, aucun cliché en revanche ne montre François Hollande etJulie Gayet ensemble.

    Les photographies produites par Closer laissent de nombreux commentateurs pantois. Au-delà du séisme politique et people et des critiques pour "l'atteinte à la vie privée", la qualité et la véracité des photographies peuvent être mises en causes. A aucun moment le visage de François Hollande, casqué, n'est clairement identifiable. On sait juste que le chef de l'Etat a longtemps circulé en scooter dans les rues de la capitale. Closer s'amuse également d'avoir reconnu le président grâce à ses chaussures... Sur son site Internet ce 10 janvier, seul un cliché flouté est en tout cas reproduit (cf. capture). Rien qui pourrait donner plus de crédit aux clichés incriminés.


    Sachet de pop-corn à la main, les Français ne sont pas déçus… Le spectacle est de qualité.

    Sans doute vexé d’être apparu en enfant de chœur après l’affaire du Sofitel, François Hollande semble mettre un point d’honneur à rattraper son retard. L’ex-patron du FMI en blêmit. Celui qui pensait avoir le monopole de la turpitude sexuelle se voit en passe d’être rejoint dans la dernière ligne droite par un François Hollande serein mais déterminé à jouer dans la cour des grands. Parti du diable vauvert avec son air de ballot niaiseux, voilà notre chef d’État qui s’immisce dans la compétition. L’outsider sur lequel les parieurs n’auraient pas misé un euro cinquante se révèle tombeur de haut niveau.

    DSK et Hollande, c’est le lièvre et la tortue. Parti trop vite, DSK s’est précipité et n’a pas su tenir une vitesse de croisière, et c’est en cela que François Hollande révèle sa stature internationale… Sa conception diplomatique des relations amoureuses impressionne les milieux compétents. D’abord une petite tromperie mine de rien pendant la campagne, on installe le butin en lieu sûr à l’Élysée et, discrètement la nuit, on part retrouver une seconde prise. Du bel ouvrage. Un mental de chasseur dissimulé sous un physique d’agneau chétif. Salut, l’artiste.

    Un coup de fil à Nafissatou et elle arrive pour faire la chambre de Julie Gayet ! Et là… tout peut arriver. Le coup de folie, le scooter en panne, tiens si tu pouvais nettoyer les bougies, et hop… À nous les titres de la presse internationale, les menottes… Départ en beauté. Plutôt que viré par le peuple, sauvé par le gong, la quenelle de trop. Une manière élégante de sauver la face, de quitter le navire en vainqueur de DSK battu cette fois-ci sur son propre terrain. Le grand chelem.

    De son côté, Ségolène compte les points. Un studio est prêt pour Valérie. En fondatrice de l’amicale des larguées par le Corrézien, elle accueillera la délaissée. Un vin chaud, quelques mots de réconfort, Kleenex à volonté, la solidarité de la gauche n’est pas un vain mot. Ensemble, elles attendront Julie Gayet et toutes les victimes du prédateur nocturne. Ainsi va le quinquennat. Cahin-caha, avec ses petits tracas, ses rebondissements, ses feux de l’amour… Sachet de pop-corn à la main, les Français ne sont pas déçus… Le spectacle est de qualité.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :