• encore des migrants

    Peniche_entrant_dans_ecluse_Vaires-620x330.jpgALSACE – Une péniche transportant 150 migrants clandestins venus de la Lorraine a été abandonnée par son équipage dans la nuit du jeudi au vendredi, a annoncé l’office central des voies navigables françaises. Plusieurs navires ont été envoyés sur place pour porter assistance aux migrants.

    Plus de capitaine, plus d’équipage : une péniche à la dérive sur le Rhin avec à son bord 150 migrants clandestins était encore en cours de sauvetage ce vendredi soir au nord de Strasbourg. Le navire, une péniche de 33 mètres de long immatriculée en Lorraine, avait été repéré jeudi après-midi, sur le Rhin, aux abords de la Forêt de Robertsau, au nord-est de Strasbourg. Le moteur diesel censé propulser la péniche était tombé en panne quelques heures auparavant, et l’équipage avait fui le navire par crainte d’être arrêté. Le bateau dérivait inexorablement le long du fleuve.

    Dans le cadre de cette opération de sauvetage peu commune, des moyens importants ont été mis en place afin de porter secours aux migrants : un poste d’assistance avancé a été positionné à l’entrée du port du Rhin pour fournir des soins d’urgence à l’arrivée des clandestins lorrains.

    « Les conditions météorologiques sont difficiles, le sauvetage des clandestins prendra plusieurs heures » a précisé un représentant de la sécurité civile.

    L’Alsace attire chaque année des milliers de lorrains fuyant des conditions de vie difficiles en région Lorraine. Le passage illégal de migrants entre l’Alsace et la Lorraine s’est d’ailleurs intensifié depuis ces derniers mois sous l’effet des tensions liées à la réforme territoriale. Selon l’Unesco, certains migrants lorrains cherchant une vie meilleure sur les terres alsaciennes n’hésiteraient pas à payer jusqu’à 10.000 euros pour leur traversée. Certains choisissent de rejoindre l’Alsace à pied, en passant par les forêts vosgiennes. D’autres préfèrent utiliser les voies navigables de l’Est de la France en se cachant clandestinement dans les soutes de navires embarquant sur la Moselle ou le Rhin.

    L’équipage en fuite est toujours activement recherché par les forces de police.

    La Rédaction


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :