• en voila une quelle est bonne !

    C'EST PAS TOUS LES JOURS QU'ON A UNE BONNE NOUVELLE : JE FAIS SUIVRE

    Syrie : des jihadistes "français" sur le point de s’entre-tuer !

    by François Dereims

    jihad-Islam-MuslimsDepuis 2011, des centaines de jihadistes ont quitté la France pour combattre le régime syrien aux côtés de groupes islamistes. Mais les tensions entre ces différents mouvements font qu’aujourd’hui, ces "Français" pourraient être amenés à s’entre-tuer.

    Depuis le début du conflit en Syrie, des centaines de jeunes "Français" ont fait le choix du jihad et abandonné l’Hexagone pour combattre les troupes du président Bachar al-Assad. Une brigade d’al-Nosra créée au mois de décembre 2013, présente la particularité d’être presque exclusivement composé de "Français", explique le journaliste Wassim Nasr, spécialiste des mouvements jihadistes : "La brigade française d'al-Nosra s'est constituée de facto. Des combattants plutôt francophones, une majorité de Français, se sont regroupés pour des raisons logistiques et pour le côté pratique de la chose. Ça veut dire que ce n'est pas une brigade perçue en tant que brigade française et qui combat en tant que brigade française. Elle est française de fait parce qu'il y a une majorité de Français dans cette brigade."
    Al-Nosra, filiale officielle d'al-Qaïda en Syrie, se bat contre le régime mais a aussi affronté ces derniers mois l'EIIL (État islamique en Irak et au Levant) qui compte également des combattants "français" dans ses rangs. Des "Français" partis faire le jihad en Syrie sont donc présents dans les deux groupes et pourraient être désormais amenés à s'entre-tuer.
    Une situation qui, selon Wassim Nasr, ne se serait pas encore présentée : " Tous ces Français sont partis combattre en Syrie pour les mêmes raisons, mais aujourd'hui ils se retrouvent dans deux groupes qui sont en concurrence sur le territoire syrien. Théoriquement, des Français peuvent donc s'entre-tuer aujourd'hui en Syrie. Ce n'est pas encore arrivé mais ça pourrait se produire très rapidement", affirme le journaliste.

    Source : france24.com

    François Dereims | avril 1,

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :