• Deux Poisons tuent la France

    Deux poisons tuent la France : Monsanto et l’islam

    Lettre ouverte à Hugh Grant, directeur général de Monsanto


    Cher Monsieur Grant,

    Comme vous êtes né à Larkhall, en Écosse,  le 23 mars 1958, que vous avez obtenu un baccalauréat universitaire ès sciences en zoologie agricole à l’Université de Glasgow, puis un diplôme d’études supérieures en agriculture de l’Université d’Édimbourget un MBA du Centre International de gestion de Buckingham, enAngleterre, vous connaissez parfaitement l’Europe et la France. Et vous savez que deux poisons tuent la France : l’islam intégriste (accentué par des flux migratoires non contrôlés) et les produits fabriqués par la firme que vous dirigez, Monsanto.

    Hugh Grant, directeur général de Monsanto


    Pour l’islam intégriste, je veux bien admettre que vous n’y êtes pour rien (nul ne peut porter tous les péchés de la terre), et, à ma connaissance, Monsanto n’a pas essayé de cloner des jihadistes, qui se débrouillent fort bien sans votre firme, en mettant à profit la passivité des dirigeants politiques Français et Européens.

    Par contre, en France, en Europe, et sur pas mal de continents, des dizaines de milliards d’abeilles sont victimes d’un génocide, plus meurtrier que le jihad, plus meurtrier que Verdun et la guerre de 1914-1918, dans une indifférence quasi générale, comme les baleines dans les océans, et des millions d’espèces qui disparaissent sous les coups des plus terribles prédateurs, les chimistes et les généticiens de Monsanto.
    Dans votre belle Ecosse, sur notre vieux et cher continent Européen qui a vous a vu naître, puis grandir, qui vous a formé à la vie animale,  les abeilles qui veulent survivre doivent « copier » les poilus de Verdun en 1916.

    Pendant ce temps, cher Hugh Grant,  directeur général de Monsanto, vous avez gagné 13,4 millions de dollars pour l’exercice de vos fonctions en 2014. Un chiffre en augmentation de 6,9% par rapport à l’année précédente. Est-ce un salaire suffisant pour manger bio tous les jours ? Et avoir du bon miel au petit déjeuner ?

    Comme le révèlent plusieurs journaux économiques, vous portez le même nom que l’acteur Britannique dans Coup de foudre à Notting Hill. Mais, vous êtes différent, car vous ne faites pas de cinéma. En qualité d’actuel directeur général de Monsanto, vous avez été rémunéré 13,4 millions de dollars (10,7 millions d’euros) en 2014 pour développer votre entreprise, une société spécialisée dans les biotechnologies végétales meurtrières pour les abeilles et les insectes et qui tente de contrôler les semences à l’échelle planétaire et d’imposer sa norme du génétiquement modifié.

    Ainsi, pendant que 15 000 apiculteurs Français disparaissaient du circuit après le génocide de leurs abeilles, votre salaire, cher Monsieur Grant a augmenté de 6,9% par rapport à 2013, mais reste inférieur aux 14,2 millions de dollars que vous aviez obtenu en 2012, le tout “malgré un environnement agricole difficile ».

    Votre rémunération, qui doit faire rêver plus d’un apiculteur Français ou Européen, dans des contrées où nos paysans se suicident pour échapper aux huissiers, a été détaillée dans une circulaire de procuration que Monsanto a déposée mercredi 10 décembre dernier. Cette rémunération comprend un salaire 1.500.000 dollars, 3,9 millions de bonus et 6,5 millions de dollars de stock options. Il a également bénéficié d’une augmentation de 1 millions de dollars en valeur de la pension. Ses avantages indirects comprennent l’usage personnel estimé à 144.980 dollars d’un avion de la société, ainsi qu’une sécurité personnelle évaluée à 4.200 dollars.

    Avec les produits Monsanto, les abeilles « tombent comme des mouches »

    À titre de comparaison, cher Monsieur Grant, Christopher Viehbacher (Sanofi) est le PDG du Cac40 le mieux payé avec une rémunération de 8,6 millions d’euros en 2014. Il devance Jean-Paul Agon et Bernard Arnault avec respectivement 8,5 et 8,1 millions d’euros, dans une France où les entreprises licencient à tour de bras, où le groupe Aoste ferme son usine « Calixte » à Boffres en Ardèche, dans une France où peu d’entreprises innovent, créent des emplois et beaucoup disparaissent , dans une France qui compte désormais sept millions de pauvres.

    Au niveau de l’entreprise que vous dirigez, je constate que le chiffre d’affaires de Monsanto est également en hausse cette année pour atteindre 15,86 milliards de dollars, tiré vers le haut par les ventes records du soja OGM. Votre société a déclaré un bénéfice de 2,76 milliards de dollars cette année, en hausse de 9,4% par rapport à l’année dernière.

    En 2015, votre société Monsanto espère gagner 4 milliards de dollars en vendant son soja OGM aux producteurs de coton et maïs.

    Pendant ce temps-là, votre firme s’intéresse au bio, qui prend de l’ampleur à sa vitesse. Le marché alimentaire bio mondial a plus que quadruplé en 12 ans, atteignant 65,4 milliards de dollars en 2011, soit 50,5 milliards d’euros. Néanmoins, vos semences OGM menacent le « bio », alors que plus des 9/10e de la consommation mondiale de produits bio est située en Europe et en Amérique du Nord. Et la surface mondiale cultivée suivant le mode biologique (certifiée et en conversion) a été estimée à plus de 37,2 millions d’hectares.

    Le désherbant Roundup de Monsanto a été interdit par le Salvador, sur le Continent Américain.

    Pour que nos enfants et petits enfants continuent, dans vingt ans, à observer les abeilles, leur travail dans la ruche, la fécondation des plantes dans la nature, tout en dégustant des tartines de miel bio au goûter, je vous implore, cher Monsieur Grant, avec beaucoup d’humilité, pour que la firme que vous dirigez cesse de produire les insecticides, pesticides, OGM les plus mortels pour les abeilles. Si Allah était devant moi, je l’implorerais avec la même humilité pour que l’Islam cesse de produire des jihadistes, des islamistes intégristes, et devienne une religion de paix.

    Les pesticides Monsanto tuent plus que le jihad . Deux Poisons tuent la FranceL’espèce humaine demain, après avoir consommé, pendant 30 ans, des fruits et légumes arrosés par les pesticides et insecticides Monsanto ?

    Ne pouvant être entendu par Allah pour aider les millions d’hommes et de femmes victimes des intégristes, j’espère être entendu de vous pour aider ces centaines de milliards d’êtres vivants, dotées d’une intelligence supérieure, que sont les abeilles.

    Merci de me lire cher Monsieur Grant.


    Francis GRUZELLE

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :