• communiqué de Bretagne Réunie

    <script src="http://platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript"></script>

    Partager <script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>
      De la part du Président Jean-François Le Bihan                                                      Nantes, le 18 novembre 2014
     
     
     
     
    15 NOVEMBRE
    Les BRETONS interpellent tous leurs DEPUTES
     
    Grand succès des rassemblements de BRETAGNE REUNIE devant les permanences des 37 Députés des 5 Départements Bretons.
    Cette démarche simultanée auprès des Députés est un rappel ultime de la demande démocratique Bretonne à la veille du débat sur la réforme territoriale à l’Assemblée Nationale.
     
    Les Députés devront choisir !
     
    -         Pour la Bretagne amputée de la Loire-Atlantique
    -         Pour la disparition de la Bretagne dans un Grand Ouest
    -         Pour la Réunification de la Bretagne
     
    Leur responsabilité est engagée :
    -     Vont-ils choisir la demande démocratique pour la Réunification exprimée par 70% des Bretons et par les Collectivités Territoriales Bretonnes ?
     
    -     Vont-ils choisir l’obéissance à leur hiérarchie centralisatrice Parisienne au mépris de leurs Electeurs ?
     
    BRETAGNE REUNIE suivra très précisément le vote de chaque Député et le communiquera à tous leurs Electeurs Bretons.
     
    La volonté des Députés fera la Réunification maintenant !
     
    Jean-François LE BIHAN
    Président de BRETAGNE REUNIE
     
     
     
    Bretagne Réunie  BP 49032  44090 Nantes Cedex 1
    site : www.BRETAGNE-REUNIE.org     contacts :   bretagne.reunie.contact@gmail.com   06 82 67 19 46
     
     
     
    Voici la revue de presse : bonne lecture ! 
     
     
    REVUE DE PRESSE de BRETAGNE RÉUNIE
    Rassemblements citoyens devant les permanences parlementaires
    des Députés des 5 départements bretons le samedi 15 novembre 2014 
     
     
     
     Bretagne
     
     
     
    Réforme territoriale - Samedi 15 novembre 2014 

    Bretagne réunie: manif devant la permanence des députés en Bretagne et en Loire-Atlantique

    Des sympathisants ou adhérents de la Bretagne réunie se sont rassemblés devant la permanence des députés de Bretagne et de Loire Atlantique ce samedi. À l'approche du débat parlementaire sur la réforme territoriale, ils ont réclamé la réunification de la Bretagne historique à cinq départements.
     
    Par Sylvaine Salliou   Publié le 15/11/2014 
    © France 3 Bretagne Manif à Quimper pour la réunification de la Bretagne
    C'est à partir du 18 novembre, que l'assemblée nationale doit voter la réforme territoriale. L'association Bretagne réunie a appelé à des rassemblements simultanés devant les permanences des 37 députés de Bretagne et de la Loire Atlantique, afin que ceux-ci s'engagent en faveur d'une Bretagne à cinq départements.

    Des sympathisants ou adhérents de la Bretagne réunie et du collectif des Bonnets rouges, ont répondu à l'appel et se sont rassemblés devant la permanence des députés de Bretagne et de Loire-Atlantique, à Auray, Pont-Labbé, à Guingamp, à Nantes...

     
     
    Bretagne - 16 novembre 2014
     
     
    22- Côtes d’Armor
     
    Député Marc Le Fur - Loudéac
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Marc Le Fur a reçu Bretagne Réunie à sa permanence de Loudéac.
    Il a réaffirmé son engagement en faveur de la Réunification, et présenté les amendements
    qu'il a préparés.
     
     
     
    Députée Corinne Erhel – Lannion
     
    Le Télégramme – 16 novembre 2014
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Députée Annie Le Houérou – Guingamp
     
    Samedi 15 novembre 2014
     
     
    Une délégation de Bretagne réunie s’est rendue samedi matin à la permanence de la députée Annie Le Houérou, à Guingamp. | Ouest-France 

    Le comité Bretagne réunie Trégor Goëlo a rencontré la députée de Guingamp, ce samedi. Les défenseurs de la Bretagne à cinq notent des convergences avec l'élue socialiste.

    Une délégation composée d'une dizaine de membres du comité Bretagne réunie Trégor Goëlo a rencontré la députée Annie Le Houérou, ce samedi en fin de matinée, à sa permanence de Guingamp. Une discussion d'une heure et quart pendant laquelle Bretagne Réunie a exposé ses arguments sur la nécessaire réunification de la Bretagne. Le comité en est ressorti satisfait.« Mme la députée nous a assuré de son soutien et de sa conviction dans la réalité d'une Bretagne à cinq départements, et a affirmé sa volonté d'œuvrer pour l'assouplissement du droit d'option prévue par la loi, note le comité. Nous remarquons avec intérêt que nos points de convergences sont plus importants que nos points de divergences. » 
    À l'approche du débat parlementaire sur la réforme territoriale, des rencontres similaires entre délégations de Bretagne réunie et députés devaient se dérouler simultanément dans toutes les circonscriptions bretonnes.
     
    Députée Viviane Le Dissez – Dinan
     
    29- Finistère
     
    Député Jean-Jacques Urvoas – Quimper
     
     
     
     Samedi 15 novembre 2014
     

     

    Des membres de Bretagne réunie se sont rassemblés devant la permanence de Jean-Jacques Urvoas

    Une trentaine de personnes, sympathisants ou adhérents de l'association Bretagne réunie, réclamant la réunification de la Bretagne historique à cinq départements, se sont rassemblées en fin de matinée, devant la permanence du député Jean-Jacques Urvoas, samedi. Au moment où, partout en Bretagne, d'autres militants en faisaient de même devant la permanence de chacun des 37 députés du territoire breton.
    Anne Marhic, responsable de Bretagne-réunie pour la Cornouaille, ainsi que Jean-François Le Bihan, président de Bretagne réunie, ont en fait été reçus par le député quimpérois vendredi, celui-ci n'étant pas certain d'être disponible ce samedi. L'occasion d'évoquer "cette opportunité historique pour la Bretagne, de faire changer les choses, à l'occasion de la présentation du projet de loi de décentralisation, en seconde lecture, le 18 novembre à l'assemblée nationale".
    Selon Jean-Jacques Urvoas,"très conscient des enjeux", une réunifaction quasiment impossible à obtenir aujourd'hui, la majorité pour ce faire, n'existant pas. Pour lui: "la meilleure méthode serait l'assouplissement du droit d'option pour un département, de quitter une région, sans que celle-ci puisse s'y opposer".
    Une idée que les manifestants ont reconnu "creuser également".
     
    Députée Patricia Adam – Brest
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Une quinzaine de militants pour la réunification de la Bretagne se sont rassemblés devant la permanence de la députée Patricia Adam à Brest. | Photo : Ouest-France

    A l'appel du collectif Bretagne réunie, des manifestants se sont rassemblés devant la permanence de la députée Patricia Adam, à Brest.

    Une quinzaine de personnes réclamant le retour de la Loire-Atlantique en Bretagne se sont rassemblées, samedi matin, rue Branda, devant la permanence de la députée Patricia Adam.
     
    "Nous demandons aux députés bretons de rendre possible la réunification de la Bretagne, indique Iwan Cadoret, du collectif Bretagne réunie. Des rassemblements similaires devaient en effet avoir lieu devant les permanences de tous les députés de la région, à l'heure du "débat en deuxième lecture sur la réforme territoriale, et concernant en particulier la carte des régions et le droit d'option, les 18,19 et 20 novembre à l'Assemblée nationale".
    Un rendez-vous avec la députée avait été réclamé par Geneviève Henry, ancienne élue au conseil municipal. Patricia Adam n'y a pas donné suite. Dans une lettre, cette dernière lui répond toutefois que "le principe d'une réunification n'est pas critiquable, mais les opérations d'une telle option sont d'une grande complexité."
    "Têtue", l'ancienne élue d'opposition centriste a déposé un dossier rassemblant les "arguments" des partisans d'une Bretagne à cinq, notamment les résultats de sondages.
     
     
    Députée Annick Le Loch – Pont-L’Abbé
     
     
     
     
    Le Télégramme – 16 novembre 2014
     


     
     
    Ouest-France 17 novembre 
     
     
    Député Gilbert Le Bris – Concarneau
     
     
    Concarneau - samedi 15 novembre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Ce samedi matin, à Concarneau, devant la permanence du député Gilbert Le Bris, une vingtaine de personnes du comité Bretagne réunie se sont rassemblées.
    À Concarneau, ce samedi matin, une vingtaine de personnes du comité Bretagne réunie se sont rassemblées devant la permanence du député Gilbert Le Bris, rue Durmont-d'Urville.
    Une manifestation semblable était organisée devant la permanence des 36 députés bretons.
    Parmi les militants à Concarneau ce matin, Sadi-Marie Bazin, 84 ans, avait choisi de manifester habillé en poilu parce que "Pétain nous a retiré la Loire-Atlantique alors que nous avons travaillé pour la France, a-t-il dit. Il est temps que la France travaille pour nous."
     
     
    Député Richard Ferrand – Châteaulin
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Député Jean-Luc Bleunven – Plabennec                              Députée Chantal Guittet - Lesneven
     
     
       
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    35 - Ille-et-Vilaine
     
    Député Gilles Lurton – Saint Malo
     
     
     
     Saint Malo - 16 novembre 2014
     
     


     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    © Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-malo/bretagne-reunie-rencontre-avec-le-depute-16-11-2014-10426223.php
    Le député malouin Gilles Lurton, comme six autres de ses collègues parlementaires bretons UMP, UDI et UDB, est favorable à une Région Bretagne à cinq départements. Avec, pourquoi pas, y accoler un sixième : la Mayenne ?
    Hier matin, la section du Pays de Saint-Malo de Bretagne Réunie avait rendez-vous avec le député.
      
    Bretagne Réunie prône une région Val de Loire
    À sa tête, Brigitte Flahault, qui a plaidé la cause d'une région Bretagne à cinq départements et la création d'une région baptisée Val de Loire regroupant le Centre et les Pays de la Loire, moins la Loire-Atlantique. « D'un côté, en Bretagne, on aura une population de 4,5 millions d'habitants. De l'autre, 4,6 millions d'habitants, avec un produit intérieur brut (PIB) quasiment similaire », a-t-elle argumenté.
    « Ineptie de l'histoire »
    Le député UMP malouin a rappelé qu'il avait déposé un amendement à l'Assemblée nationale visant la réunification. « C'est une ineptie de l'histoire, née d'un décret de Vichy a-t-il précisé. Je suis aussi favorable au fait d'inclure la Mayenne avec cette Bretagne à cinq départements. La Mayenne constitue les Marches de Bretagne »... Bretagne Réunie demande également « le droit à la Loire-Atlantique d'être réintégrée à la Bretagne sans que la région Pays de la Loire y mette son veto. »
     
     
    Députée Nathalie Appéré – Rennes 
     
     
    Nathalie Appéré est connue pour sa position en faveur de la fusion Bretagne - Pays de la Loire, et pour l'affirmation des métropoles,
    engageant ainsi la disparition de la Bretagne.
    Nathalie Appéré n'a pas souhaité répondre aux questions de Bretagne Réunie.
     
     
     
     
     
    Députée Thierry Benoît – Fougères
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    44 - Loire-Atlantique
     
    Député François de Rugy – Nantes
     
     
     Nantes - 15 Novembre
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le député François de Rugy a reçu les militants de Bretagne réunie. Tous les députés ne l'ont pas fait. | anne-lise fleury

    "Chaque député doit maintenant nous dire ce qu'il pense de la réunification". Rassemblement samedi des militants de Bretagne réunis devant les permanences des députés.

    "Nous venons évaluer chaque député du département". Bertrand Thominiaux, de Bretagne réunie, était, ce samedi matin devant permanence du député François de Rugy, à Nantes. Une opération menée devant les permanences des dix parlementaires de Loire-Atlantique. Une majorité de députés les ont reçus, "C'est une satisfaction", même si tous n'étaient pas d'accord avec la réunification de la Bretagne à cinq départements, prônée par Bretagne réunie. "Il est important pour nous, et pour tous les citoyens, de savoir précisément ce que pense chaque député, avant le débat parlementaire."
    Ce deuxième débat sur le découpage des régions, est à l'ordre du jour de mardi à l'Assemblée nationale. 
     
     
    Député Christophe Priou – Guérande
     
     
     
    La Baule - samedi 15 novembre 2014
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Drapeaux et pancartes devant la porte Vannetaise de Guérande, non loin de la permanence du député.© Ouest France
     

    Samedi matin, à l'appel de Bretagne Réunie, une trentaine de personnes est venue manifester devant la porte Vannetaise, à Guérande.

    Des mouvements identiques devaient se rassembler devant les trente-six permanences des députés de Loire-Atlantique, du Morbihan, du Finisterre, de l'Ille-et-Vilaine et des Côtes-d'Armor.
    Mardi, le projet de loi sur la délimitation des régions sera discuté à l'Assemblée nationale. Les partisans de la réunification de la Bretagne historique souhaitent encourager leurs députés à se positionner lors des débats.
    Lundi après-midi, le comité local de Bretagne Réunie Pays de Guérande rencontrera Christophe Priou, député de la septième circonscription de Loire-Atlantique.
     
     
    Députée Marie-Odile Bouillé – Saint-Nazaire
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Vidéo Saint Nazaire :
     
     
     
     
     
    Députée Sophie Errante – Le Pallet
      
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    56 - Morbihan
     
    Député Jean-Pierre Le Roch – Pontivy
     
     
          Samedi 15 novembre 2014
     
     
    [Pontivy] — Ce matin un rendez-vous était donné devant la permanence de Jean-Pierre Le Roch à Pontivy afin de le soutenir dans sa démarche pour la réunification de la Bretagne ■
    Cliquer pour agrandir une des 2 photos puis flèches clavier pour naviguer
     

        
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Député Paul Molac – Ploërmel
     
     
     
      Paul Molac confirme son engagement pour la Réunification,
     
      et défendra ses amendements à l'Assemblée Nationale.
       
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Député Philippe Le Ray – Auray
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Bretagne réunie appelait ce samedi matin à des rassemblements devant les permanences des députés bretons, dont Philippe Le Ray, à Auray. | Ouest-France 
     

    A l'initiative de Bretagne réunie, des rassemblements ont eu lieu ce samedi matin devant les permanences des députés bretons, dont Philippe Le Ray, à Auray.

    Bretagne réunie appelait ce samedi matin à des rassemblements devant les permanences des députés "des cinq départements bretons". À Auray, une vingtaine de personnes se sont mobilisées devant celle de Philippe Le Ray.
    Cette initiative intervient avant le débat et le vote en 2e lecture de la nouvelle carte des régions à l'Assemblée nationale, à partir du 18 novembre. Les manifestants demandent "la réunification de la Bretagne", en "réintégrant la Loire-Atlantique".
    Avec la mobilisation de ce samedi, Bretagne réunie souhaitait interpeller les députés bretons sur la question. "Nous savons Philippe Le Ray favorable à une Bretagne réunie, mais que compte-t-il faire si la réforme n'est pas conforme à ce qu'on souhaite ?" interroge Jacques Madec, membre du MBP (Mouvement Bretagne et Progrès) et maire adjoint à Locmariaquer.
    Une délégation a été reçue par Philippe Le Ray, en fin de matinée. 
     
     
     
    Député Hervé Pellois – Saint Avé
    Vannes - Samedi 15 novembre 2014
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Ce samedi matin, ils étaient huit devant la permanence du député Hervé Pellois à Saint-Avé à réclamer une Bretagne à cinq départements. | OF

    Bretagne réunie a appelé à un rassemblement devant les permanences des députés bretons, ce samedi. Ils étaient huit devant celle d'Hervé Pellois à Saint-Avé.

    Bretagne réunie a appelé à un rassemblement devant les permanences des députés bretons, ce samedi, afin que ceux-ci s'engagent en faveur d'une Bretagne à cinq départements.

    "Va falloir que ça bouge"

    Des manifestations ont ainsi eu lieu devant les permanences des six députés morbihannais. Ils étaient huit devant celle d'Hervé Pellois à Saint-Avé, vingt devant celle de Philippe Leray à Auray... Parmi eux, Thierry Le Goff, militant de toutes les causes bretonnes, qui exprimait son ras-le-bol : « Va falloir que ça bouge. Mes amis de Nantes sont bretons ».
    Le représentant de Bretagne réunie, Thierry Jolivet, co-animateur au comité local, explique que le comité s'adresse à tous les députés, peu importe leur bord. « Tous doivent refuser la carte élaborée actuellement et se prononcer en faveur de l'assouplissement du droit des départements à se déterminer ».
     
     
     
     
     
    Député Gwendal Rouillard – Lorient
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Et aussi : Les Bretons de Paris
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Samedi 15 novembre 2014

    Bretagne Réunie : plusieurs rassemblements devant les permanences des élus

     
    Samedi 15 novembre 2014, à l’appel de Bretagne Réunie, plusieurs rassemblements se sont déroulés ce matin devant les permanences des Parlementaires de Bretagne : Nantes, Brest, Saint Nazaire, Rennes,Lorient, Auray… les défenseurs d’une Bretagne réunifiée restent mobilisés à quelques jours du passage du projet de loi relatif à la délimitation des régions devant l’assemblée nationale.
     
     
     
     
    À : christian.leparoux@dbmail.com
      De la part du Président Jean-François Le Bihan                                                      Nantes, le 18 novembre 2014
     
     
     
     
    15 NOVEMBRE
    Les BRETONS interpellent tous leurs DEPUTES
     
    Grand succès des rassemblements de BRETAGNE REUNIE devant les permanences des 37 Députés des 5 Départements Bretons.
    Cette démarche simultanée auprès des Députés est un rappel ultime de la demande démocratique Bretonne à la veille du débat sur la réforme territoriale à l’Assemblée Nationale.
     
    Les Députés devront choisir !
     
    -         Pour la Bretagne amputée de la Loire-Atlantique
    -         Pour la disparition de la Bretagne dans un Grand Ouest
    -         Pour la Réunification de la Bretagne
     
    Leur responsabilité est engagée :
    -     Vont-ils choisir la demande démocratique pour la Réunification exprimée par 70% des Bretons et par les Collectivités Territoriales Bretonnes ?
     
    -     Vont-ils choisir l’obéissance à leur hiérarchie centralisatrice Parisienne au mépris de leurs Electeurs ?
     
    BRETAGNE REUNIE suivra très précisément le vote de chaque Député et le communiquera à tous leurs Electeurs Bretons.
     
    La volonté des Députés fera la Réunification maintenant !
     
    Jean-François LE BIHAN
    Président de BRETAGNE REUNIE
     
     
     
    Bretagne Réunie  BP 49032  44090 Nantes Cedex 1
    site : 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :