• chez nous aussi il faudra bien passer le Bull

    Mardi 24 décembre 2013
    Quand un pays africain donne l'exemple

    http://www.noorinfo.com/photo/art/grande/6074929-9066199.jpgEt à votre avis, où se trouve ce pays ? Europe ? Etats-Unis ? Que nenni, en Afrique !

    L'Angola, pays à 95% chrétien, a décidé d'interdire la religion musulmane qu'il considère comme une secte.

    Début octobre 2013, les musulmans, en majorité des Guinéens, ont eu la mauvaise suprise de voir le minaret de leur mosquée être démonté. Motif : celui-ci était "mal fait" et a été construit sans autorisation.

    Toujours en octobre, les autorités ont entamé la destruction de la mosquée de Zango, situé à Viana. 

    Mardi 19 novembre 2013, la ministre de la Culture, Rosa Cruz e Silva a déclaré : "En ce qui concerne l'islam dont le processus de légalisation n'a pas été approuvé par le ministère de la Justice et des Droits de l'Homme, leurs mosquées seront fermées jusqu'à nouvel ordre."

    Le gouvernement angolais a promis de faire de la destruction des mosquées sa priorité.

    Les deux seules mosquées de la capitale, Luanda, ont reçu un document d'avertissement de l'administration, signé par le maire, José Moreno.

    Un seul pays au monde qui interdit l'islam, c'est peu comparé aux très nombreux pays musulmans qui persécutent les Chrétiens et leur interdisent de construire des églises. Un rééquilibrage s'impose 

    5efc0f5ee1c454acf51f748d32f8887e_L

    Circulo Angolano Intelectual : Rosa Cruz e Silva s’est exprimée devant la Commission de l’Assemblée nationale de l’Angola et a expliqué que l’interdiction était nécessaire, car l’islam est «incompatible avec les coutumes de la culture Angolaise 



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :