• Antifas=Voyous

    <script src="http://platform.twitter.com/widgets.js" type="text/javascript"></script>

    Partager <script src="http://static.ak.fbcdn.net/connect.php/js/FB.Share" type="text/javascript"></script>

    Les casseurs à Valls en action

    http://dai.ly/x1bjk0r


    Rennes manif anti FN guerilla urbaine par OuestFranceFR

    Rennes – Guérilla urbaine : l’extrême gauche alliée du PS attaque une réunion du FN – RBM

    by NP Info Bretagne

    Rennes manif anti FN guerilla urbaine par OuestFranceFR

    Ce sont de véritables scènes de guérilla urbaine auxquelles les habitants de Rennes ont assisté hier soir, samedi 8 février, à proximité du lieu d'une réunion du Front National - Rassemblement Bleu Marine, en prévision des municipales de mars. Des heurts d'une rare violence ont opposé 600 à 700 extrémistes de gauche aux forces de l'ordre, à proximité d'une salle municipale du centre ville. Il n'y aurait pas eu de blessés, mais quatre "manifestants" ont été interpellés. Avec la justice de Christiane Taubira, ils seront rapidement relâchés...

    A coups de projectiles de toutes sortes et même de cocktails molotov, les nervis de la gauche extrême ont tenté d'attaquer la salle La Cité, où le candidat FN aux municipales, Gérard de Mellon, faisait campagne en présence de plusieurs centaines de personnes. En dépit des consignes de modération envers les agresseurs de la part des autorités de l'Etat, les forces de l'ordre ont tout de même rétorqué avec des lances à eau et des gaz lacrymogènes. Environ 300 gendarmes, policiers et CRS étaient mobilisés pour l'occasion.

    De très gros dégâts sur nombre de commerce sont à déplorer, plusieurs véhicules ont été incendiés et la permanence électorale du FN - RBM a même été attaquée. Quant à la municipalité socialiste de Rennes, pour l'heure, elle ne semble pas condamner ces graves incidents.

    Ces émeutes étaient largement prévisibles puisque l'Information judiciaire tout comme la DCRI avaient eu vent de ce qui se tramait depuis quelques jours, et notamment sur les réseaux sociaux et les blogs Internet de l'extrême gauche activiste, du Front de gauche et du NPA, avec des appels à la haine et à la violence caractérisés. Pourtant, du côté du ministère de l'Intérieur de Manuel Valls, on a préféré laisser se rassembler ces excités en plein centre ville plutôt que d'intervenir préventivement pour empêcher les affrontements et les destructions..


    Les socialistes vus par le Général de GAULLE
    « ET N'OUBLIONS JAMAIS QUE NOUS AURONS LE DESTIN
     QUE NOUS
    AURONS MÉRITÉ. »
    Albert Einstein
    « Les gens de gauche ont rarement de grand projet.
     Ils font de la
    démagogie. Et se servent des mouvements d’opinion.
     La gauche
    tire le haut de la société vers le bas, par idéal 
    d’égalitarisme.
    C’est comme ça que l’on a fini dans l’abîme en
     1940….. Les
    socialistes sont d’éternels utopistes, des déphasés,
     des apatrides
    mentaux… Ils gaspillent toujours la plus grande 
    partie des
    crédits. On ne les a jamais vu dépenser 
    efficacement les
    crédits… Je n’aime pas les socialistes,
     car ils ne sont pas
    socialistes…. Parce qu’ils sont incapables, 
    Ils sont dangereux
    ….»
    Charles de Gaulle

    Manuel Valls doit cesser de protéger les voyous "antifas"

    Karine Legentil

    Communiqué du Front National

    La violence inouïe des voyous "antifas" qui s'est déchaîné hier soir dans les rues de Rennes contre passants, commerçants et forces de l'ordre au motif que le Front National tenait meeting démontre le caractère extrêmement dangereux et antirépublicain de ces groupuscules extrémistes.

    Manuel Valls est largement responsable de ces violences en lançant systématiquement des messages de compréhension ou de soutien à ces voyous, qu'il utilise comme de véritables milices du pouvoir.

    Son refus tout aussi obstiné qu'irresponsable de dissoudre ces groupuscules violents est perçu par les voyous antifas comme un permis de taper, un permis de casser.

    La dissolution des groupuscules violents dits "antifas" n'est pourtant plus maintenant une nécessité, mais une urgence pour la tranquillité publique, la démocratie et la République


    Bonjour !

    Je viens de signer la pétition "Manuel Valls: Dissolution du groupuscule d'extrême gauche les Antifascistes" sur Change.org.

    C'est une cause importante. Voudriez-vous la signer à votre tour ? Voici le lien :

    http://www.change.org/fr/pétitions/manuel-valls-dissolution-du-groupuscule-d-extrême-gauche
    -les-antifascistes?recruiter=31910266&utm_campaign=signature_
    receipt&utm_medium=email&utm_source=share_petition

    Merci !





  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :