• ALERTE CAMBRIOLAGES

    Cambriolages : votre logement est ciblé‏

    L'Institut pour la Justice est une association loi 1901 en faveur d'une Justice plus protectrice des citoyens et plus équitable vis-à-vis des victimes.



    Madame, Monsieur, 

    Cette semaine vous irez peut-être travailler, faire vos courses, prendre un café, rendre visite à des amis ou à votre famille, profiter de votre week-end pour faire du sport ou aller au cinéma, déposer votre courrier, etc. 

    Et puis vous rentrerez chez vous... 

    Et là, vous découvrirez que votre volet a été forcé et que le carreau de la vitre est brisé. 

    Vous serez terrifié à l'idée de vous retrouver nez à nez avec le cambrioleur qui est chez vous et qui pourrait vous agresser, ou pire encore. 

    Si vous avez la chance de ne pas le croiser, vous découvrirez alors qu'un homme est entré chez vous. 

    Il aura vidé vos tiroirs et vos placards, il aura touché vos vêtements et vos draps et les aura jetés au sol, il aura volé vos bijoux et tous vos objets de valeur, votre télévision ou une console de jeux, votre appareil photo sur lequel vous aviez gardé les photos de vos dernières vacances ou de votre dernier dîner en famille.

    Vous aurez le sentiment qu'on a pénétré votre intimité. Vous serez choqué, écœuré et en colère. 

    Cette réalité, des milliers de Français la vivent chaque jour ! 

    Chaque jour plus de 1000 cambriolages ont lieu dans notre pays. 

    Cette semaine, ils se sont multipliés un peu partout en France : à Angoulême et à Cognac1 , dans la région de Mâcon2 , dans la campagne normande3 ...

    Plus aucune habitation n'est épargnée, pas plus que les petites entreprises du Nord-Pas-de-Calais4 ou les boutiques de luxe à Paris5 . Même les écoles6 ou les centres de secours des pompiers7 sont attaqués !!! 

    C'est un véritable pillage qui est en train de se dérouler sous nos yeux... 

    Alors permettez-moi de vous donner quelques conseils, qui vous permettront peut-être d'éviter le pire. 

    Lorsque vous partez en vacances ou en week-end, contactez la police ou la gendarmerie pour leur signaler votre absence. Normalement, des patrouilles de surveillance seront effectuées près de votre domicile pour dissuader des cambrioleurs potentiels. 

    Renseignez-vous pour savoir si un dispositif de « voisins vigilants » existe dans votre commune et participez-y. Si ce n'est pas le cas, écrivez à votre maire pour qu'il mette en place immédiatement un tel dispositif. 

    Ne laissez pas de message sur votre répondeur téléphonique indiquant que vous êtes en congés. 

    Si vous avez de la famille ou des amis à qui vous pouvez confier vos clés, demandez-leur de passer chez vous ouvrir les volets pendant une heure ou deux puis de bien les refermer à leur départ. 

    Si vous avez les moyens suffisants, vous pouvez vous équiper d'une alarme ou adopter un chien. 

    Enfin, si vous avez le moindre doute sur un cambriolage qui serait en cours, chez vos voisins par exemple, appelez immédiatement la police et la gendarmerie. 

    J'espère sincèrement que ces quelques conseils pourront nous aider à nous protéger de ce fléau sans précédent qui s'abat sur notre pays. 

    Nous devons nous soutenir et nous aider pour protéger nos biens et nos familles. 

    Transmettez ce mail à tout votre carnet d'adresses. Nous devons tous nous mobiliser.

    A très bientôt, 

    Laurence Havel, 
    Secrétaire nationale

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :